20# Mélilot, 1er chemise

(ATTENTION RETOUR SUR LE BLOG AVEC DES PROJETS FAIT IL Y A LONGTEMPS, TRÈS LONGTEMPS…)

Il y a déjà quelque temps Deer and Doe a sorti sa dernière collection de patron. Une collection printemps été composé de trois pièces.

Une chemise, Mélilot

Une veste, Lupin

Et une robe, Zéphyr.

J’ai attendu cette collection, bercé par les photos que la marque a mis sur Instagram et me donnant envie de voir arriver les pièces.

Je me rappel, j’étais au travail le jour de la sortie, pas débordé par l’activité, sur les coups de 9h je me suis jetée sur mon téléphones en poussant un crie du genre « haaa mais c’est aujourd’hui!!! ». Mes collègues m’ont regardé d’un air étonné se demandant ce qui pouvait bien se passer. Puis rapidement ils se sont rappelés qui je suis et qu’ils n’avaient plus leur collègue de boulot en face d’eux, mais la passionné de couture qui peut, sans raison apparente pour eux, se mettre à étaler sa joie de façon inopiné (même en tant que collègue comme ils disent je ne suis pas seule dans ma tête). Bref le quotidien pour eux, pour moi…

Tout ça pour vous dire que lorsque mon écran de smartphone a affiché la nouvelle collection, nouveau cri, nouveau regard inquisiteur, nouveau rappel à la normale… La collection m’a tapé dans l’œil et ce fut un réel coup de cœur non pas pour une ni deux mais bien les TROIS pièces de la collection. Prévoyante (du moins pour la couture…) j’avais ma carte bleu et donc ils furent commandé avec une rapidité digne de Lucky Luke face aux Daltons.

Et enfin Les St Graal sont arrivés, je les ai scruté,lu, relu, réfléchi et soigneusement mis dans l’ordre dans lequel je prévoyais de les coudre.

Pour tout vous dire je savais que la chemise serait la première.

J’avais déjà le tissu, une viscose grise un peu effet peau de pèche juste sublime, avec un tombé parfait et qui ne se froisse pas. Le dernier point est très pratique au quotidien mais pour la couture c’est une autre histoire. De plus je n’avais jamais cousu de chemise, pièce qui me semblais beaucoup trop technique. Patte de boutonnage, col, pied de col, manchettes autant de points techniques jamais abordés.

Mais grâce au super cahier technique de Deer and Doe tous ces points sont passés presque sans encombre… Presque, parce que comme je vous le disais j’ai eu la merveilleuse idée de choisir un tissu qui ne se froisse pas mais qui du coup a un mal fou à marquer au fer, bref magnifique mais pas le meilleur pour une première chemise.

CONSEIL: si vous prévoyez de faire votre première chemise choisissez un coton cela sera plus simple…

Je n’ai fait aucune modification sur le patron et je l’ai coupé en 38, tout tombe parfaitement. J’ai la chemise que je voulais depuis un moment. J’ai choisi de faire la version manche longue avec patte de boutonnage caché. Pour les boutons j’ai choisi des blancs tout simple et des plus travaillé sur le col et les manches. Je n’ai pas fait la boutonnière du col (ratage complet…) mais ce n’est pas grave, de toute façon je déteste fermer les chemises jusqu’en haut.

Je vous laisse donc en compagnie des photos prise par Juephotography,

Bonne journée couturesque!!

dsc_7691-ret

dsc_7693-ret

dsc_7696-ret

 

dsc_7700-ret2

dsc_7702-ret

Publicités

4 réflexions sur “20# Mélilot, 1er chemise

  1. Pingback: 21# Veste Lupin | agcouture

  2. Pingback: 24# la robe Zéphyr | agcouture

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s