Pensée de Deer and Doe

IMG_20200411_172433

  • Modèle: Pensée de Deer and Doe
  • Tissu: 2m20 conseillé, 2m utilisé
  • Taille: 40
  • Marges: incluses de 1,5cm
  • Niveau de difficulté: 4/5, avancé
  • Temps total de réalisation: 8h
  • Coût: environ 7€

Aujourd’hui je reviens vers vous avec une couture que j’aurais du faire il y a un petit moment. En effet j’avais acheté le patron de la robe Pensée de Deer and Doe à sa sortie au printemps 2019 mais le coté soutif incompatible m’a bien refroidi.

Les beaux jours refaisant leurs apparitions, je me suis mise en quête d’une nouvelle robe d’été. Je voulais une robe légère, confortable et en même temps un peu classe.

J’ai vite jeté mon dévolu sur ce joli modèle, surtout que l’année dernière j’ai investi dans dans un soutien gorge adhésif qui marche pas trop mal si on ne souhaite pas faire une démo de zumba avec.

J’ai choisi un coupon de crêpe de polyester que j’avais dans mon stock. Il provient du marché aux tissus de Bourges et m’a coûté 10€ les 3m. Ce n’est pas vraiment le tissu adapté pour ce modèle, il est un peu épais mais il a un bon tombé et finalement je trouve que ça ne rend pas si mal.

Mes mensurations correspondent à un 40 pour le tour de poitrine et taille et 42 pour le tour de hanche. Au départ je voulais grader, mais au moment de recopier mon patron j’ai complètement zappé, du coup je l’ai fait en 40 partout. Avec du recul c’est tant mieux car elle a bien assez d’ampleur, voir déjà un peu trop au vu de l’épaisseur de mon tissu, donc avec une taille de plus ça aurait vraiment fait drôle. Comme quoi parfois, se laisser guider par ses erreurs n’est pas un mal…

Coté réalisation, je suis assez partagée. Je ne sais pas si c’est moi qui devient difficile ou si il y a vraiment eu un changement mais j’ai trouvé le livret explicatif moins bon que d’autres patrons déjà cousu de la marque.

Pour rappel j’ai déjà fait:

mais aussi et non blogué Luzerne et Aubépine.

Donc je disais, le livret explicatif…

Je regrette le manque d’indication sur les finitions et propreté. Si je m’étais contentée de faire comme ils disent je pense que je n’aurais pas eu des finitions à la hauteur de mes attentes. Et plus j’avance dans la couture, plus l’intérieur d’un vêtement est important. En faite, je dirais même que l’on peut juger le niveau d’une couturière à ses finitions. A mes débuts en couture j’étais fière quand j’avais fini un ouvrage et qu’il m’allait. Aujourd’hui je suis fière quand je réussi à faire un vêtement aussi beau à l’intérieur qu’à l’extérieur.

J’avoue que sur ce point là, la surjeteuse aide énormément, mais pas que. Il y a des techniques à appliquer pour faire de beaux ourlet et angles par exemple. Dans le livret explicatif mis à part le surjet de 5 coutures le reste n’est pas surjeté. Il y a bien la piqûre morte ou sous piqûre pour la parmenture mais la couture de l’angle n’est pas détaillé.

C’est vrai que c’est annoncé avec un niveau « avancé » mais rajouter « tracer la ligne de piqûre au niveau de l’angle puis piquer minutieusement à ce niveau » ça ne mange pas de pain. Ensuite la finition pour les liens à nouer est bof bof, en faite il n’y en a pas, le bout est laissé à cru… Pour ma part j’ai fait un zig-zag très discret histoire de ne pas avoir d’épaisseur mais que ça ne s’effiloche pas. Enfin faire l’ourlet du bas avant de rabattre le bord du pan ouvert me laissais perplexe. Ça allait fait un angle assez bof alors qu’un simple jeu de pliage avant la couture de l’ourlet m’a permis de faire quelque chose de plus propre.

Voici quelques photos de l’intérieur:

IMG_20200411_180340IMG_20200411_180230IMG_20200411_180227IMG_20200411_180203IMG_20200411_180157

Mis à part ça c’est parfait. Deer and doe comme à son habitude a fait un travail de patronage excellent. Toutes les pièces s’emboîtent parfaitement et la robe prend vie assez vite. La robe est en réalité un faux cache cœur dans le dos, un des pan est cousu dans les marges de coutures de coté.

J’ai procédé à une modification de stature selon le tuto de burda:

MODIF PATRON

Et j’ai piqué mes liens et bretelles à 1cm du bord et non 0,5 comme préconisé. Mon tissu était trop épais je n’arrivais pas à les retourner.

Puis est venu le temps de l’essayage et là, grande surprise positive. Elle est compatible avec un soutien gorge bustier!! Je pense que c’est grâce à mes ajustements de stature, cela a permis d’avoir la pointe dans le dos à la limite du fermoir.

Bref malgré la petite déception sur les finitions proposées qui de toute façon sont facilement améliorable, je suis très satisfaite de cette robe.

Je vous laisse en juger avec les photos:

IMG_20200411_172433IMG_20200411_172355IMG_20200411_172306IMG_20200411_172007IMG_20200411_172129IMG_20200411_172056IMG_20200411_172032

Une réflexion au sujet de « Pensée de Deer and Doe »

  1. Ping : Challenge 1/3 – Agave – Deer and Doe | AGCOUTURE

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s